Devenir un investisseur solidaire et responsable

Solidarité
1 personne aime
<< Retour à la liste

Investir, placer de l’argent peuvent devenir un acte citoyen, responsable et solidaire en fonction des supports de placements que vous allez utiliser. Avec votre épargne, vous pourrez contribuer à des projets concernant le développement durable, la lutte contre l’exclusion et la création d’entreprises.

Être un investisseur solidaire

Placer son argent dans des produits d’épargne solidaire, c’est donner du sens à son épargne en adoptant des valeurs telles que la solidarité et la cohésion sociale. C’est un acte engagé au même titre que le consommateur qui achète des produits du commerce équitable.

Les produits d’épargne solidaire se déclinent sous les mêmes formes que les produits d’épargne traditionnels. Selon ses critères de risque, de liquidité et de rendement, l’épargnant peut choisir de placer son argent sur des comptes d’épargne, des comptes à terme, dans des SICAV et fonds communs de placement, assurances vie ou encore en actions et parts sociales d’organisations solidaires.

Mais la finalité du produit d’épargne solidaire est différente de celle des produits de l’épargne traditionnelle. Il vise à favoriser la cohésion sociale par le financement de projets et d’entreprises présentant une valeur ajoutée pour l’homme, la culture et/ou l’environnement.

Connaître les dispositifs d’investissement solidaire


- L’investissement solidaire consiste à investir le capital de l’épargne dans des organisations ou des projets à plus-values sociales, culturelles ou environnementales. Pour devenir un investisseur solidaire, vous devez vous adresser aux institutions financières engagées dans une démarche solidaire, qu’il s’agisse de financiers alternatifs, de banques éthiques ou de banques traditionnelles.
Ces institutions recueillent ce type d’épargne pour financer, souvent sous la forme de prêts, les acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ces acteurs peuvent être des fondations, des ONG, des associations, ou encore des coopératives ou des entrepreneurs sociaux qui agissent à améliorer les conditions et la qualité de vie en société.

 

- Le placement avec partage solidaire consiste à partager tout ou partie des bénéfices dégagés par le placement de l’épargne au profit d’organisations ou de projets à plus-values sociale, culturelle ou environnementale. Offerts par la plupart des réseaux bancaires, ceux-ci s’engagent à reverser une partie des gains à une association caritative ou d’intérêt général à choisir dans une liste. Cet investissement donne droit à une réduction d’impôt à la hauteur de 66 % dans la limite de 20 % du revenu disponible.
L’investisseur solidaire, à l’instar de l’investisseur responsable, s’intéresse davantage à l’éthique, au sens et à la finalité du projet qu’à son retour sur investissement.

 

L’épargne salariale solidaire, proposée par les entreprises à leurs salariés, comprend différents dispositifs d’épargne entreprise comme le plan d’épargne retraite collectif, le plan d’épargne entreprise ou le plan d’épargne interentreprises.
Ils permettent d’affecter les fonds à l’épargne solidaire. L’épargne solidaire et le fonds commun de placement d’entreprise solidaire (FCPES) sont accessibles à des millions de salariés. Toutes les entreprises ont le choix d’instaurer ou non un plan d’épargne à leurs employés avec l’obligation de leur proposer également une alternative solidaire.


Les contrats d’assurance-vie favorisant l’investissement solidaire permettent de bénéficier de la fiscalité réduite et avantageuse des contrats d’assurance-vie.

 

Le microcrédit est un autre dispositif permettant de financer des petits entrepreneurs et artisans ne pouvant accéder à des prêts classiques. Certaines structures recueillent votre investissement, comme l’ADIE, pour le mettre au service de la création et du développement de petites entreprises locales et collectives (SARL, SCOP, SCIC, SA, association …).

 

Le capital risque solidaire structuré autour d’une CIGALES permet de prendre des participations minoritaires dans le capitale de petites sociétés. Une CIGALES est un Club d’Investisseurs pour une gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire. Au delà de l’apport financier, Les cigaliers font bénéficier aux créateurs d’entreprise de leur réseau relationnel et de partenariat avec les acteurs locaux d’aide à la création d’entreprises.

 

- Pour finir, vous pouvez également investir directement dans le capital d’une société solidaire non cotée. Une telle démarche vous permet d’obtenir une réduction d’impôt de 18 % calculée sur le montant de l’investissement, dans la limite de 50 000 euros pour un célibataire et de 100 000 euros pour un couple, à condition de détenir les titres au moins 5 ans. Pour que cette réduction soit effective, il y a un certain nombre de conditions à observer, notamment la société doit employer au moins deux salariés à la clôture de son premier exercice.

 

Pour plus d'infos : www.babyloan.org et www.cigales.asso.fr

Pensez à lire la fiche 1 du guide concernant le thème Finances et travail.