Optimiser ses achats de vêtements

Loisirs
<< Retour à la liste

 

Le terme optimisation signifie : comment acheter plus avec autant, voire moins, mais aussi comment acheter moins, mais mieux et plus durable. À cette fin, il faut inventorier les vêtements des enfants et les vôtres pour établir la liste de vos besoins pour l’année. Une fois celle-ci établie, il faut trouver les réseaux pour acheter le mieux possible en quantité et en qualité.

 

Acheter d’occasion

 

Le vide-grenier est l’idéal pour acheter des vêtements de bébé de qualité et bon marché. La plupart du temps, ils ont peu servi et restent très abordables en termes de prix. Vous y trouverez également des manteaux, des pulls sympas, des bottes et autres produits et accessoires de qualité à bon prix. Faut-il accepter d’acheter des produits d’occasion ? Il n’y a rien de dégradant à acheter des produits déjà utilisés, même des vêtements, si ceux-ci ont été bien entretenus et sont de qualité.

 

Les boutiques de dépôts-ventes offrent des produits, soit vintages, soit des marques et autres produits de qualité, vérifiés et négociés par la boutique qui fixe un prix en accord avec le vendeur. Ce prix peut baisser si le produit n’a pas été vendu après un certain temps. Pour les connaisseurs, notamment de produits vintages, vous pouvez trouver de super produits à prix cassé.

 

Les sites d’enchères proposent tous types de produits dont les vêtements et accessoires de marques. Néanmoins, il y a toujours un risque à ne pas essayer et voir par soi-même la qualité du produit, même de marque.

 

Les friperies vendent souvent leurs vêtements en vrac, parfois au kilo et surtout du relativement récent (années 80-90) à tout petit prix. Dans les boutiques vintages, les vêtements sont plus anciens (1900 à 1980), généralement nettoyés et parfaitement rangés. Si on accepte de prendre le temps de bien tout fouiller, que l’on sait reconnaître les produits de qualité, il est possible de réaliser de très bonnes affaires et même de dénicher des trésors (vêtements de grandes marques de luxe, vêtements anciens noyés dans une foule de vêtements sans intérêt. La friperie est le lieu où se rencontrent vêtements chics, sportswear, sacs et chaussures, de toutes les tailles et de toutes les époques. Si certaines fripes restent abordables avec des jeans à – de 5 euros, d’autres en ont fait un vrai business et n’hésitent pas à gonfler les prix pour profiter au maximum du phénomène de mode.

 

Les associations caritatives comme Emmaüs, le Secours populaire... vendent les vêtements qu’ils ont pu ramasser ou recevoir de la part de personnes généreuses. Ces produits sont vérifiés avant d’être vendus à très bas prix. Ces associations s’adressent vraiment aux plus démunis qui ont besoin de se vêtir avec très peu d’argent, voire parfois sans un sou.

 

 

Savoir acheter un article de seconde main

 

Tous les produits ne sont pas bons à acheter même si cela peut apparaitre comme une bonne affaire. Il faut donc regarder avec attention et sous toutes les coutures les produits que vous ciblez.

 

• Essayer les produits, car, avec les années, les tailles ont évolué ainsi que votre corps !

 

• Vérifier et identifier les taches. Les plus vieilles sont les plus tenaces. Assurez-vous que vous pourrez les effacer ou customiser votre fripe pour les faire disparaître

 

• Examiner l’état général : boutons, fermetures, coutures, le vêtement doit être passé à la loupe. En cas de défaut, mieux vaut ne pas acheter au risque de ne jamais le porter

 

• Sentir l’odeur du vêtement, car un lavage à sec peut valoir plus cher que le vêtement lui-même.

 

Liens utiles

www.vide-greniers.org ; www.bon-plan-party.com ; www.braderie.fr ; www.videdressing.com

 

Echanger et troquer

 

La troc-party est une démarche récente. Si vous avez beaucoup de copines et que vos armoires débordent, alors organisez une troc-party. Jusqu’à très récemment, le concept était seulement connu dans les grandes villes et les trocparty avaient seulement lieu chez des particuliers. Désormais, on peut voir des troc-party s’organiser un peu partout en France et en Europe. Beaucoup de gens sont encore réticents à l’idée de participer à une troc-party et à échanger. Le troc est le plus vieux moyen d’échange au monde qui ressurgit sous de nouvelles formes. Il permet, sans dépenser d’argent, de renouveler sa garde-robe sans entasser. Des sites internet se sont créés pour faire connaître les troc-party et pour créer une troc-party géante en ligne. Chacun met ses produits et propose des échanges.

 

Liens utiles

 

www.kiditroc.com ; www.pretachanger.fr ; www.trocparty.com ; www.troximity.com ; www.pretatroquer.fr

 

Acheter des vêtements neufs

 

 Quel que soit l’achat dans le neuf que vous réalisez, celui-ci perd quasiment 50% de sa valeur dès que vous avez passé le pas de la porte du magasin. Alors, pourquoi ne pas acheter des produits neufs déjà discountés, dégriffés et soldés ? Vous y trouverez des produits de qualité à un prix plus juste qui vous permettra, si vous les revendez par la suite, de perdre nettement moins sur votre prix d’achat.

 

Pour réaliser de bonnes affaires plusieurs solutions s'offrent à vous :

 

les soldes permettent de se faire plaisir avec des réductions de plus en plus conséquentes. Cela vous permet également d’anticiper pour vos enfants et vous-même en choisissant des vêtements pour l’année suivante, notamment lors de la fin des soldes. Le risque est de stocker des produits que vous n’utiliserez pas par la suite, les trouvant moches, plus à la mode, plus adaptés à vos formes. Je rappelle qu’une bonne affaire non utilisée devient hors de prix. Il faut éviter, là aussi, le gaspillage vestimentaire. Vous pourrez toujours les vendre par la suite dans un vide grenier ou une troc-party.

 

les magasins d’usine permettent de faire des achats en économisant de 20 à 50 % sur le prix d’origine. En période de soldes, les promotions peuvent aller jusqu’à 80 %. Mais gare à la foule ! Pour trouver les magasins d’usine les plus proches de chez vous, recherchez dans le moteur de recherche www.mag-usine.com.

 

les ventes privées sur internet permettent de faire entre 30 et 70 % d’économie. Elles existent depuis longtemps dans les magasins pour leurs clients fidèles. Pour accéder à ces ventes privées, il faut, au préalable, s’être inscrit, faire partie d’un groupe, être client, avoir été parrainé. Proposant des rabais très importants, elles se caractérisent également par un stock limité d’articles. Les plus prisés s’écoulent très rapidement, parfois en quelques minutes après le début de la vente. Mieux vaut se lever tôt et être rapide, car ces ventes démarrent souvent à partir de 7 heures du matin. En revanche, il faut faire attention aux marques inconnues qui se vendent comme des produits de qualité à prix bradés. Il faut aussi regarder les délais de livraison et leur coût.

 

• les sites @commerces se multiplient et remplacent l’ancienne vente par correspondance. Les tarifs peuvent être intéressants. Regardez avec attention les conditions de reprise et le coût de livraison avant de vous lancer dans ce type d’achat pour lequel il est conseillé d’essayer et de vérifier la qualité avant de le prendre.

 

Liens utiles

 

www.ventesprivates.com ;  www.brandaley.com ; www.vente-privee.com ; www.mag-usine.com