Réduire sa facture d'eau

Ecologie
1 personne aime
<< Retour à la liste
Réduire sa facture d

Agir sur sa consommation d’eau, c’est faire un acte économique, mais également écologique. En France, chaque habitant consomme en moyenne par jour 150 litres d'eau :

 

- 30 à 80 litres sous la douche ;

- 150 à 200 litres pour un bain ;

- 25 à 40 litres pour le lave-vaisselle ;

- 70 à 120 litres pour le lave-linge ;

- 10 litres en moyenne pour chaque chasse d’eau tirée ;

- 200 litres pour nettoyer sa voiture.

 

Pour une famille de quatre personnes, la consommation moyenne annuelle est estimée à 120 m3 d’eau par an. À vous de faire le calcul ! Fixez-vous une diminution de 20 m3 par an et faites le calcul de vos économies à partir du prix au m3 que vous payez.

 

Solutions pour économiser de l'eau

 

Pour atteindre cet objectif d’économie et de posture écologique, vous pouvez mixer les solutions suivantes :

 

-  Installer un mousseur sur chaque robinet. Il permet, d'une part, d'éviter les fuites et, d'autre part, de diminuer le débit tout en conservant une pression identique à un robinet non équipé. La quantité d'eau est réduite, mais compensée par de l'air. Vous économisez plus de 50 % d’eau en passant de 13 L par minute à 6 L par minute pour un prix de base de 2 € le mousseur ;

 

Mettre en place un « stop douche » : il se fixe entre le robinet et le tube flexible de la douche. Recommandé pour les robinetteries sans mitigeur, il permet de stopper l'eau tout en gardant momentanément la température désirée, par exemple, le temps de se savonner. Économie d'eau : 20 L par minute d'eau stoppée pour un prix d’achat de base de 15 € ;

 

-  Installer un robinet thermostatique pour éviter de perdre une grande quantité d’eau lorsque l’on ajuste la température. Avec un robinet thermostatique, on règle d'un côté la température directement grâce à la graduation inscrite sur l'appareil, et de l'autre, la pression désirée. Il faut compter 40 € pour investir dans ce robinet ;

 

-  Dans le cas où vous n’installez pas ce robinet, pensez à récupérer l’eau de la douche au démarrage, dans un sceau, que vous pourrez ensuite utiliser pour les toilettes, laver vos légumes ou arroser vos plantes ;

 

-  Le réducteur de débit s'installe sur une pomme de douche à la base du flexible et permet de réduire le débit d'eau de moitié tout en gardant la même pression de jet. Il entraîne une économie d'énergie et d'eau de 40 % pour un investissement de 10 € ;

 

-  La pomme de douche économique propose une autre solution alternative économique en fractionnant les gouttes d'eau par un système à turbulence, leur donnant une surface de contact plus grande avec la peau et donc une efficacité renforcée. Une économie d'eau de 50 % est possible pour un investissement à partir de 20 € ;

 

-   La chasse d'eau à deux vitesses se compose d’un réglage du débit comportant deux boutons, le premier libère entre 3 et 5 L d'eau, l’autre libérant tout le contenu de la chasse, entre 6 et 10 L. Vous pouvez déposer dans le fond du réservoir une brique ou une bouteille remplie d'eau. Ce dispositif permet d'économiser à chaque tirage l'équivalent du volume de l'objet déposé.

 

Prix : environ 30 € pour le dispositif et gratuit pour la bouteille d’eau !

 

Lors de vos prochains achats, soit d'un lave-linge ou d'un lave-vaisselle, regardez bien l'étiquette « énergie ». Cette indication permet également de connaître la consommation d'eau de ces appareils, grâce à un classement par lettre, de A pour les plus performants à G pour les moins économiques. Entre la classe A et la classe C par exemple, une différence de 40 L d'eau par lavage peut être constatée. Certains équipements présentent un écolabel européen (une fleur formée de 12 étoiles) qui garantit la qualité écologique des produits industriels ;

 

Pour ceux qui ont un jardin, nous recommandons la récupération d’eau de pluie dans des cuves adaptées à cet effet dont la contenance dépendra de vos besoins et de la place dont vous disposez pour l’installation. Vous pourrez ainsi arroser votre pelouse, votre potager et vos fleurs gratuitement.

 

Pour finir, les micro-fuites sont la cause première d’un très grand gaspillage d’eau au niveau des collectivités, mais aussi des particuliers. Une canalisation ou une chasse d'eau qui fuit, un robinet qui goutte et c'est la facture qui fait un bond. De temps en temps, il est important de relever vous-même votre compteur d’eau quand vous vous absentez et de le relever à votre retour. Vous constaterez s’il existe une fuite ou pas.À l'échelle de la maison, les fuites peuvent coûter en surplus 100 € par an pour un robinet qui goutte et 300 € par an pour une chasse d'eau qui fuit ;

 

En France, nous avons la chance d’avoir une eau potable qui sort de notre robinet et que nous pouvons boire sans risque sanitaire. En revanche, en fonction de son traitement et de son cheminement, elle n’a pas toujours bon goût, mais coûte 300 fois moins cher qu'une bouteille. Consommer l'eau du robinet permet également d'économiser 240 000 tonnes de plastiques par an. C’est un acte également économique et écologique.

 

Rien ne se perd. L’eau de cuisson chaude des pâtes peut être utilisée pour être versée sur les mauvaises herbes et les faire disparaitre tandis que l’eau de cuisson des légumes permet d’arroser les plantes en leur apportant des nutriments supplémentaires, dilués dans l’eau lors de la cuisson.

 

Liens uties

 

www.leauetvous.fr

 

www.jeconomiseleau.org