La Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs

À l'honneur
3 personnes aiment
<< Retour à la liste
La Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs

Zoom sur une Fédération plus que centenaire

 

Ancrée dans l’histoire sociale de la France, la Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs est la référence française des jardins familiaux. Elle crée, réhabilite, aménage, développe, gère, anime et défend ses groupes de jardins. De par son implantation sur la totalité du territoire français, elle connaît la diversité des terroirs et des cultures potagères. Elle rassemble 25 000 familles de jardiniers réparties en 250 structures associatives. En Ile-de-France, elle gère directement pour ses partenaires (collectivités locales et bailleurs sociaux essentiellement) plus de 3 500 parcelles de jardins sur 85 sites. Sa filiale Sites et Jardins est un bureau d’études à la pointe de l’innovation en termes de conception de jardins.

 

 Les jardins familiaux et collectifs réinvestissent les villes

 

A la fonction uniquement alimentaire de ses débuts, la FNJFC a ajouté de nouvelles fonctions : sociale, éducative, pédagogique, écologique, environnementale, thérapeutique, ludique… Désormais, ces espaces répondent aux besoins d’une société en mutation. Les jardins ont réinvesti le cœur des villes : les habitants recherchent de plus en plus un contact avec la nature pour lutter contre le stress. Ils sont heureux de disposer de fruits et légumes sains et refusent le système de la « malbouffe ». Les sites des jardins familiaux sont des réserves de biodiversité au cœur des villes, des lieux d’éducation au respect de l’environnement et au développement durable. Ces jardins sont également une école de citoyenneté et permettent de retrouver une solidarité inter-générations. Les nouveaux sites comprennent souvent des parcelles pédagogiques à destination des enfants, des parcelles pour personnes à mobilité réduite, des parcelles d’insertion et des espaces communs avec des aires de jeux.

 

L’environnement : un véritable engagement pour la FNJFC

 

Fin 2007, la FNJFC s’est dotée d’une « Charte Jardinage et Environnement » qui propose des pratiques de jardinage respectueuses de la nature. Elle est également signataire de l’Accord Cadre Zones Non Agricoles et du Plan Ecophyto 2018. Ce plan, piloté par les Ministères de l’Agriculture, de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, a pour objectif de réduire de moitié l’usage des produits phytosanitaires dans un délai de 10 ans. De son côté, la Fédération vise le niveau zéro avant 2018. Pour accompagner ses actions, elle a mis en place des formations « Jardiner au Naturel » qui ont obtenu le soutien du Ministère de l’Ecologie. Depuis 2012, la Fédération est un acteur majeur du « Pacte pour le Jardin » qui compte peser dans le débat national instauré par la Conférence Environnementale pour développer le jardin en France.

 

Un acteur national et international de premier plan

 

Enfin, la FNJFC est un membre très actif au sein du Conseil National des Jardins Collectifs et Familiaux (*) et au sein de l’Office International des Jardins Familiaux crée par la France en 1926. C’est en France, la seule organisation de jardins familiaux et collectifs à posséder cette dimension internationale source d’innovations et de créativité.

 

(*) : La Fédération est à l’initiative de la création du CNJCF. Ce mouvement, crée en 2007 au moment du Grenelle de l’Environnement, regroupe la FNJFC, la Société Nationale d’Horticulture de France et Jardinot, soit 150 000 membres au total.

 

    Contact : www.jardins-familiaux.asso.fr